Logo TiBESTAnoda tytanowa

Le fonctionnement des anodes en titane revêtues d’oxydes métalliques mixtes (MMO) diffère de celui des anodes sacrificielles classiques. Ces anodes de type MMo nécessitent l’utilisation d’une source d’alimentation externe (potentiostat) qui va provoquer la polarisation des anodes et de la structure à protéger. Le courant généré dans le potentiostat passe dans la structure via une anode en titane MMO, ce qui entraîne la polarisation cathodique de la structure à protéger. Les phénomènes de corrosion sont ainsi quasiment éliminés. La polarisation cathodique de la structure à protéger provoque des variations locales du pH au sein de la structure, ce qui entraîne la précipitation de composés peu solubles qui vont boucher les éventuelles porosités ou discontinuités du revêtement de protection (émail par exemple). Il en résulte une séparation supplémentaire entre la structure en acier et son environnement corrosif.

Les anodes en titane se caractérisent par leur stabilité et leur longue durée de vie. Elles sont quasi inusables dans un processus de courant imposé de protection cathodique, car de l’oxygène est généré sur leur surface. En général, ces anodes ont une durée de vie supérieure à 10 ans, alors que les anodes sacrificielles s’usent parfois en une seule année.

Les anodes en titane MMO contenant des oxydes d’iridium et de tantale sont les plus couramment utilisées pour la protection cathodique, en particulier pour les réservoirs d’eau potable.

Les anodes en titane MMO sont utilisées dans une variété de milieux, notamment l’eau de mer, l’eau saumâtre, l’eau douce, le charbon en poudre et le béton.